Citoyenneté environnementale

Politique environnementale de l'entreprise et conformité

 

Initiatives de réduction des émissions de CO2

Établie en 2010, la société Aruba poursuit un objectif global consistant à réduire les émissions en CO2 de 20%, qui repose sur la gestion des installations, sur l'alternative aux voyages d'affaires et sur la télé-commutation. Pour accomplir cet objectif, Aruba a analysé et réduit l'empreinte environnementale de ses installations et de son infrastructure IT. La rationalisation innovatrice de notre réseau et notre initiative de télé-commutation ont permis de réduire de manière significative nos émissions en CO2.

Installations

  • Empreinte HVACR

    Le système de chauffage, de ventilation, de climatisation et de réfrigération (HVACR) de nos bureaux administratifs fonctionne seulement de 6h00 à 20h00 du lundi au vendredi, avec un supplément de 2 heures pendant les week-end et en dehors des heures de bureau. Nos bureaux informatiques ont des besoins de refroidissement 24h/24, 7j/7 et nous utilisons un système éco-énergétique de refroidissement avec un supplément de 2 heures pendant le week-end et en dehors des heures de bureaux. Tous les équipements électroniques sensibles à la température sont réunis dans un nombre limité de laboratoires à environnement contrôlé afin de réduire la charge HVACR globale. Des systèmes environnementaux permettant des économies d'énergie sont utilisés dans chacun d'eux.
    Sources d'énergie renouvelables : le fournisseur d'énergie d'Aruba obtient plus de la moitié de l'électricité livrée de sources sans émission de CO2 avec une part croissante de sources d'électricité renouvelables. Le mélange énergétique consistait en 2007 d'énergie nucléaire sans émission (23 %), de grandes installations hydroélectriques (13 %) et de ressources renouvelables (12 %) : énergie éolienne, géo-thermale, biomasse et petite hydraulique. La portion restante provenait du gaz naturel (47 %), du charbon (4 %) et d'autres ressources fossiles (1 %).

  • Installations électriques

    Des lampes fluorescentes T8 sont utilisées dans tous nos bureaux et les vigiles de l'entreprise éteignent les lumières dans les zones qui ne sont pas utilisées lors de leurs rondes nocturnes.

  • Réflexion des rayons solaires

    Nos bureaux sont équipés de toits blancs ou gris clair afin de maximiser la réflexion des rayons solaires et de diminuer la charge de refroidissement des systèmes HVACR.

  • Écrans d'ordinateurs

    Aruba a pris l'initiative de supprimer et de recycler les écrans CRT en faveur des moniteurs LCD à faible consommation.

  • Produits jetables

    Chez Aruba, nous avons éliminé les bouteilles d'eau en plastique en faveur des distributeurs d'eau filtrée, nous utilisons des assiettes, des serviettes et des récipients en papier recyclé ainsi que des ustensiles et des verres en amidon dans nos cafétérias. De même, nous utilisons des produits de nettoyage écologiques, séparons le carton, le verre et l'aluminium et recyclons les déchets électroniques.

  • Consommation d'eau

    Des toilettes et robinets automatiques sont utilisés afin de réduire la consommation d'eau.

Infrastructure informatique & Télé-commutation

Chez Aruba, nous avons déployé des WLAN 802.11n et 802.11ac à haute vitesse pour plus de 90 % de notre personnel (plus de 1500 employés). Un WLAN unique est configuré pour les applications de données et de voix en vue d'être utilisé par tous nos employés, aussi bien dans nos bureaux centraux, que nos bureaux distants, filiales et bureaux à domicile. Notre moyenne est d'environ 15 utilisateurs par point d'accès sans fil. Nous offrons également cette solution à notre équipe de vente afin que chacun puisse se connecter au réseau lors de ses déplacements.

Le personnel sur site et les employés se trouvant en déplacement bénéficient en outre de la technologie RAP (Remote Access Point -point d'accès distant) d'Aruba. Un RAP est une solution économique qui combine un point d'accès sans fil avec un pare-feu de renforcement des règles et de la sécurité des VPN. Un RAP ne requiert aucune installation de logiciel sur l'appareil utilisé, qu'il s'agisse d'un ordinateur portable, d'un PDA, d'un smart phone ou tout autre appareil. De plus, son utilisation est immédiate : une fois livré par le département informatique, aucune gestion ou configuration supplémentaire n'est nécessaire. L'utilisateur a seulement besoin de connecter le RAP à un réseau local (ou à un modem cellulaire 3G) et celui-ci établit automatiquement un tunnel sécurisé avec notre centre de données principal ou de secours, établit le SSID de l'entreprise, et démarre une session sécurisée aussi bien pour les données que pour la voix (y compris pour les appels des extensions de l'entreprise).

Ces étapes permettent à Aruba de gérer une infrastructure avec très peu de câbles et relativement peu de commutateurs de données. Cette conception réduit la consommation énergétique de la salle des données, augmente la durée de fonctionnement de l'onduleur de notre batterie de secours et réduit la charge de refroidissement sur notre système HVACR. Nous sommes également capables de minimiser la quantité de câbles utilisée lors des créations, déplacements et changements de bureaux. Par exemple, lors d'un récent changement de réseau, nous avons utilisé des câbles en cuivre de catégorie 6 d'une longueur inférieure de 10 km à la longueur normalement requise.

Côté durabilité, notre déploiement sans fil nous permet de minimiser l'utilisation des isolations de câbles en PVC, polyéthylène, polypropylène, caoutchouc synthétique, MIC, nylon et phénol-formaldéhyde, ainsi que des systèmes de jonction et de gestion des câbles et des accessoires pour appareils de câblage.

Au total, depuis 2010, Aruba a réduit le nombre de commutateurs d'armoire et a diminué les besoins énergétiques et les besoins en refroidissement à hauteur de 20%. Les employés mobiles peuvent désormais connecter leur portable au réseau local de l'entreprise, sans l'intervention locale du département IT, quel que soit le pays depuis lequel ils opèrent. Ceci évite aux administrateurs du réseau informatique local d'avoir à se rendre dans les filiales, et contribue ainsi à réduire les émissions en CO2.

Tandis qu'Aruba continue d'implémenter sa “stratégie de rationalisation du réseau” grâce à sa technologie WLAN, les économies suivantes ont dores et déjà été réalisées :

  • Nombre de ports de commutation retirés après la rationalisation : 675
  • Nombre de commutateurs retirés après la rationalisation : 14
  • Estimation de la réduction énergétique annuelle depuis la rationalisation : 139 000 kWh
  • Estimation du nombre de jours de télétravail par an : 50 000
  • Estimation des économies en CO2 réalisées grâce à la télé-commutation : 275 000 tonnes métriques

Initiatives écologiques appliquées à la conception et à la maintenance des produits

Les produits matériels d'Aruba n'utilisent pas de composants jetables sujets à l'usure.

La maintenance logicielle s'effectue via des mises à jour qui sont gérées de façon centrale à partir d'un contrôleur Aruba et distribuées vers des points d'accès et des contrôleurs à travers le réseau. Cette conception réduit la nécessité de répartir les techniciens de service, et permet ainsi de gagner un temps considérable tout en réduisant la consommation en essence/diésel.

La conception évolutive des produits Aruba permet aux clients d'utiliser un réseau Aruba pendant plus de temps, contrairement aux conceptions de la concurrence qui ne sont pas évolutives.

La AirWave Wireless Management Suite d'Aruba gère les produits de différents fournisseurs de réseaux sans fil, et permet ainsi de former un réseau hétérogène avec des produits qui devraient sinon être retirés.

Système de gestion environnementale de l'entreprise

Chez Aruba, nous sous-traitons la fabrication des produits auprès de différents partenaires de fabrication. Les installations de tous nos partenaires de fabrication sont certifiées à la norme ISO 14001 et nous travaillons avec eux pour :

  • adopter une position environnementale progressive afin de maximiser la conformité globale avec les lois et réglementations environnementales existantes, aussi bien au niveau des produits que des processus ;
  • épauler nos partenaires et clients dans leur désir de suivre le même chemin ;
  • réaliser toutes les opportunités que ces actions peuvent apporter à notre portefeuille de compétences concurrentielles et
  • adopter un mode de conduite économique et respectueux de l'environnement.

Chez Aruba, nous ne définissons aucun objectif de performance environnementale lors des audits. La conformité de nos partenaires est contrôlée et auditionnée conformément à leur certification ISO 14001.

Nous travaillons activement pour réduire la quantité de nos emballages et minimiser l'impact environnemental de ces derniers. Nous utilisons des emballages écologiques ou organisons un système de collecte et de récupération des emballages. Nous utilisons en outre du carton recyclé/recyclable dans nos emballages produit, imprimons les brochures marketing à la demande afin d'éviter les déchets superflus et imprimons notre rapport annuel sur du papier recyclé.

Chez Aruba, nous essayons de réduire au maximum les emballages de transport/livraison grâce à des livraisons moins fréquentes mais plus massives. Nous encourageons nos clients à recycler les emballages utilisés et les retirons nous-même à la demande des clients.

Nos produits sont conçus pour être faciles à recycler grâce à leur possibilité d'être démontés en externe. Dans la mesure du possible, les produits sont conçus avec un seul type de polymère ou mélange de plastique recyclable, et les matériaux métalliques moulés/collés sont évités.

Conformité avec les lois et règlementations environnementales globales

Aruba Networks s'engage à respecter toutes les lois et réglementations environnementales applicables sur les marchés globaux.

Afin d'assurer notre conformité, une équipe interne contrôle le développement et l'implémentation des lois et des réglementations environnementales qui s'appliquent à notre secteur. Dans cet effort, Aruba a développé des programmes spécifiques et pris les mesures nécessaires pour répondre aux conditions imposées par les lois et réglementations environnementales suivantes :

  • Directive Européenne 2002/95/EC du 27 janvier 2003 relative à la limitation de l'utilisation de certaines substances dangereuses dans les équipements électriques et électroniques (dite directive « RoHS »)
  • Directive Européenne 2002/96/EC du 27 janvier 2003 relative aux déchets d'équipements électriques et électroniques
  • Section 1502 de la loi Dodd-Frank relative à la réforme de Wall Street et à la protection des consommateurs en rapport avec les minerais provenant des zones de conflit

Conformité avec la Directive Européenne 2002/95/EC (RoHS)

La directive de l'Union Européenne relative à la limitation de l'utilisation de certaines substances dangereuses dans les équipements électriques et électroniques (ou directive RoHS) est entrée en vigueur le 1er juillet 2006. Cette directive interdit la vente au sein de l'Union Européenne d'équipements électroniques contenant du plomb, du cadmium, du mercure, du chrome hexavalent ou des retardateurs de flammes bromés (les polybromobiphényles et les polybromodiphényléthers). Les fabricants sont responsables d'éliminer ces substances de leurs produits.

Les produits Aruba sont conformes à la Directive RoHS et nous continuons de travailler étroitement avec nos fournisseurs afin qu'ils connaissent et respectent la directive RoHS.

La directive RoHS autorise une exception pour les soudures en plomb dans les produits des systèmes de réseaux durant le temps nécessaire à l'industrie pour valider la fiabilité des soudures sans plomb. Si Aruba appliquait au départ l'exception pour les soudures en plomb de ses produits, aujourd'hui, plus de 80% de nos produits ont effectué la transition vers les soudures sans plomb car nous pensons que cette technologie garantira la fiabilité et la qualité que les clients attendent de nos produits.

A la demande, Aruba peut fournir une déclaration de conformité avec la Directive RoHS sous forme de document de conformité.

Conformité avec la Directive Européenne 2002/96/EC (DEEE)

Aruba est actuellement en conformité avec la Directive 2002/96/EC (DEEE), à savoir la Directive Européenne relative aux déchets d'équipements électriques et électroniques.

Conformément à la Directive Européenne DEEE, qui est entrée en vigueur le 13 août 2005, les fabricants des équipements électroniques couverts qui vendent directement à des clients de l'Union Européenne (entreprises ou particuliers) sont tenus de retirer ces produits à la fin de leur cycle de vie utile. La Directive DEEE contient également des instructions concernant l'étiquetage et le recyclage des produits.

Pour être conforme à la directive DEEE, Aruba a travaillé avec ses revendeurs européens pour implémenter les processus obligatoires de collecte, traitement et retrait et mise à disposition de tous les produits Aruba couverts, en vente dans les 25 pays membres.

Conformité avec la loi Dodd-Frank – Section 1502

Aruba Networks s'engage à exercer ses activités de manière éthique et responsable et à fournir à ses clients des produits conçus de façon éthique. Conformément à la réglementation de la Commission de sécurité et des échanges (SEC) des État-Unis ratifiée en août 2012, les sociétés publiques comme Aruba sont tenues de documenter les produits contenant certains minerais provenant de la République Démocratique du Congo et de ses pays limitrophes. La règlementation de la SEC a pour but d'adresser les violations des droits de l'homme en relation avec l'exploitation des mines dans ces régions. Un grand nombre de ces « minerais du conflit » sont utilisés dans les composants et équipements électroniques.

Aruba n'obtient sciemment aucun composant contenant des minerais de fournisseurs obtenant directement ou indirectement ces « minerais du conflit » de la République démocratique du Congo ou des pays limitrophes. Si nous devions déterminer qu'un fournisseur est susceptible de violer cette règle, celui-ci devra engager des efforts de mitigation des risques mesurables en conformité avec les directives de l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE). Aruba a adopté le format de rapport sur les minerais du conflit du code de conduite de l'EICC (Coalition de la Citoyenneté dans l'Industrie Électronique) et nous exigeons à nos fabricants partenaires d'utiliser le même format lorsqu'ils nous présentent l'état de leur chaîne d'approvisionnement.

Nous continuerons de vérifier qu'aucun minerai du conflit n'a été introduit dans notre chaîne d'approvisionnement et prévoyons de continuer à implémenter des mesures d'approvisionnement éthique. L'objectif d'Aruba est d'éviter l'utilisation de minerais du conflit dans tous les produits commercialisés.

Pour toute question concernant la politique d'Aruba Networks relative aux minerais du conflit, veuillez vous adresser à environment@arubanetworks.com.

Pour toute information concernant les minerais du conflit, veuillez consulter le site Web de l'EICC.

Autres considérations sur les règles environnementales

Aruba suit étroitement le développement et l'implémentation des lois et règlementations environnementales additionnelles sur tous les marchés cibles. Nous sommes actuellement en conformité avec les régulations RoHS chinoises et suivons de près les normes en cours de développement au Japon et aux États-Unis. Comme nous l'indiquons plus haut, chez Aruba nous nous engageons à respecter toutes les lois et réglementations applicables à notre secteur d'activité.

Pour toute question relative à la conformité environnementale d'Aruba Networks, veuillez vous adresser à environment@arubanetworks.com.