Communiqué de presse

Siemens et Aruba, une société Hewlett Packard Enterprise, établissent un partenariat stratégique pour les réseaux intégrés


  • Un partenariat destiné à rapprocher les réseaux OT (technologies opérationnelles) et les réseaux IT (technologies de l’information)
  • Des solutions qui ciblent les utilisateurs de l’atelier jusqu’au bureau
  • Des tests approfondis d’interopérabilité et des conceptions de référence validées qui simplifient le déploiement et la maintenance en s’appuyant sur des portefeuilles de produits complémentaires

Siemens et Aruba, une société Hewlett Packard Enterprise (NYSE : HPE), ont annoncé aujourd’hui l’établissement d’un partenariat stratégique axé sur le rapprochement des univers OT (Operational Technology) et IT (Information Technology). Siemens et Aruba s’appuient sur des portefeuilles complémentaires pour accompagner leurs clients avec des réseaux de données extrêmement fiables, performants et sécurisés, assurant la haute disponibilité des usines et des réseaux. Les clients bénéficient de réseaux intégrés, à l’interopérabilité éprouvée, depuis les ateliers jusqu’aux bureaux. Ces réseaux reposent à la fois sur l’expertise de Siemens comme fournisseur de composants réseau Ethernet industriels leader sur le marché, et sur celle d’Aruba en tant que chef de file de l’infrastructure LAN filaire et sans fil.

La digitalisation, l’Industrie 4.0 et l’IoT industriel génèrent de nouveaux enjeux, car la frontière entre IT et OT doit s’estomper peu à peu pour les données. En général, les réseaux OT industriels déterministes ne sont pas étroitement couplés aux réseaux IT d’entreprise, ce qui se traduit par des écarts en termes de visibilité des données et des appareils, mais aussi d’assurance, de disponibilité et de sécurité des applications. Combler ce fossé nécessite une solide expertise des deux univers et une connaissance de leurs impératifs opérationnels et de sécurité respectifs. Dans le monde IT, la cybersécurité et la fiabilité des données sont des priorités absolues, tandis que du côté OT, les critères les plus importants ont trait à la disponibilité des usines et aux objectifs de production industrielle.

Siemens et Aruba opèrent cette convergence en s’appuyant sur leur expertise OT/IT éprouvée et complémentaire. En fournissant des réseaux intégrés à l’interopérabilité testée et documentée dans des conceptions de référence validées, les deux sociétés contribuent à garantir une installation rapide et simple, un fonctionnement plus sécurisé et une prise en charge plus efficace des systèmes OT/IT intégrés.

Klaus Helmrich, membre de la Direction générale de Siemens AG, indique : « La coopération entre Siemens et Aruba représente une étape importante pour compléter notre offre de réseaux industriels, qui est l’un des piliers de l’entreprise digitale, par l’offre IT supplémentaire d’Aruba. Les clients bénéficieront de réseaux de communication intégrés et pérennes, synonymes de disponibilité et de sécurité. »

Keerti Melkote, président et co-fondateur de la société Aruba, une société Hewlett Packard Enterprise, ajoute : « Forts d’une collaboration entamée il y a près de trois ans, Siemens et Aruba ont réduit le fossé OT/IT en misant sur l’intégration technologique, appuyée par des conceptions de référence validées. Les solutions obtenues conviennent parfaitement à bon nombre d’applications industrielles, et sont soutenues à la fois par les équipes de support de Siemens et d’Aruba. »

Parmi ces solutions, citons des produits réseau filaires et sans fil et les logiciels apparentés, qui peuvent être implémentés via différents canaux, dont les réseaux très complets de partenaires des entreprises, avec un accès direct à leurs experts en ingénierie et en support. Aruba et Siemens peuvent répondre aux besoins de leurs clients depuis le conseil et l’ingénierie avant-vente jusqu’à l’assistance après-vente, en passant par les services professionnels (gestion de projets, mise en service, tests d’acceptation en usine et ingénierie de conception), les opérations gérées et les services de maintenance.

Les solutions retenues ont contribué à garantir la possibilité d’associer la sécurité réseau, qui couvre aussi bien l’univers IT que l’univers OT (citons par exemple la plate-forme Aruba 360 Secure Fabric pour les réseaux informatiques), au concept de protection OT « Defense in Depth » de Siemens. Étant donné que les impératifs de sécurité varient d’un client à l’autre, en particulier dans les déploiements hérités plus anciens, Aruba et Siemens vont également adapter leurs solutions aux impératifs spécifiques des clients.

Heineken, l’un des premiers brasseurs au monde, fait ainsi confiance à la solution intégrée OT/IT développée par Aruba et Siemens pour son site de production de Bois-le-Duc aux Pays-Bas. « Pour fonctionner efficacement et repousser les menaces de cybersécurité, nous avons besoin d’une visibilité et d’une sécurité uniformes sur notre SI industriel et sur notre SI d’entreprise », explique Henk van den Scheun, responsable ingénierie. « En travaillant avec Siemens et Aruba, nous sommes parvenus à atteindre notre objectif au travers d’une solution intégrée de façon fluide et ayant démontré son extrême fiabilité dès sa mise en place. »

Les solutions OT/IT intégrées de Siemens et d’Aruba seront présentées au salon SPS IPC Drives 2018, qui se tiendra du 27 au 29 novembre 2018 à Nuremberg. Venez à notre rencontre dans le Hall 11.


Siemens AG (Berlin et Munich) est un acteur technologique mondial qui prône l’excellence technique, l’innovation, la qualité, la fiabilité et l’internationalité depuis 170 ans. La société, présente dans le monde entier, intervient dans les domaines de l’électrification, de l’automatisation et de la numérisation. Figurant parmi les plus grands producteurs mondiaux de technologies économes en énergie et en ressources, Siemens est l’un des premiers fournisseurs de solutions pour la production et le transport d’énergie, et un pionnier en matière de solutions pour les infrastructures ainsi que de solutions logicielles, d’automatisation et d’entraînement dans le secteur de l’industrie. La société, avec sa filiale cotée en bourse Siemens Healthineers AG, est également l’un des premiers fournisseurs de matériel d’imagerie médicale (par exemple de systèmes de tomographie assistée par ordinateur et d’imagerie par résonance magnétique) et un acteur majeur en matière de diagnostics de laboratoire et de solutions cliniques informatiques. Au cours de l’exercice 2017 qui a pris fin le 30 septembre 2017, Siemens a généré un chiffre d’affaires de 83 milliards d’euros et 6,2 milliards d’euros de bénéfices. Fin septembre 2017, la société comptait environ 377 000 employés à travers le monde. Pour en savoir plus, consultez le site Internet de la société à l’adresse www.siemens.com.